André Villeneuve

Député de Berthier

Il faut se mobiliser pour défendre nos intérêts
vendredi 31 juillet, 2015
Facebook
Twitter

Québec, le 31 juillet 2015 – Le député de Berthier et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture, André Villeneuve, appelle le ministre québécois de l’Agriculture, Pierre Paradis, et les partis fédéraux à se porter clairement à la défense des agriculteurs québécois dans le cadre des négociations du Partenariat transpacifique.

 

Dans un article publié aujourd’hui dans le Globe and Mail, nous apprenons que l’abandon du système de la gestion de l’offre est envisagé par le gouvernement Harper depuis des semaines. En effet, les agriculteurs qui subiraient les conséquences de la signature du Partenariat transpacifique recevraient un ensemble de compensations, lesquelles ayant été évaluées le mois dernier à Ottawa.

 

« Quand deux ministres du gouvernement Harper, en l’occurrence Denis Lebel et Maxime Bernier, disent qu’ils vont défendre la gestion de l’offre dans le cadre des négociations du Partenariat transpacifique mais, qu’en secret, ils en préparent l’abandon, on ne peut que conclure qu’ils nous rient en pleine face! », a dénoncé André Villeneuve.

 

« Depuis des semaines, le Parti Québécois et le Bloc Québécois se font l’écho des préoccupations des agriculteurs. Où est le ministre Paradis? Le premier ministre Couillard? Thomas Mulcair et Justin Trudeau? Voici une nouvelle preuve de l’importance de l’indépendance du Québec. Il faut, plus que jamais, que nous soyons présents aux tables de négociation internationales si l’on veut vraiment défendre les intérêts des Québécois », a conclu le député de Berthier.

 

– 30 –

À DÉCOUVRIR
Activités régionales